domenica 25 marzo 2018

La morte cristiana del Tenente Colonnello Arnaud Beltrame: l'Eroe di Trèbes.

Il tenente colonnello Arnaud Beltrame, ucciso dopo che si era offerto come ostaggio per consentire il rilascio delle persone tenute sotto sequestro dal terrorista islamico Radouane Ladkim,  stava frequentando assiduamente il corso prematrimoniale. 
L'eroico e generoso militare ha ricevuto il sacramento dell'Estrema Unzione e sulla sua spalla è stata posta la Medaglia miracolosa della Santissima Vergine Maria da un suo amico  Canonico dell'Abbazia di Lagras il cui Abate Padre Emmanuel Marie de Saint Jean è un frequentatore abituale dei Pellegrinaggi tradizionali francesi e italiani.
Eleviamo al Signore preghiere di suffragio per l'anima dell'eroico militare francese. 
Preghiamo per la sua fidanzata e per tutti i suoi familiari perchè nella Fede trovino consolazione  conforto per il loro immenso dolore.
Che l'esempio  del tenente colonnello Arnaud Beltrame, coraggiosamente  coerente con la fede cattolica che professava (fonti di stampa francese parlano di una sua presunta, passata, affiliazione alla Gran Loggia di Francia prima della conversione) possa essere in futuro  punto di riferimento per le nuove generazioni che in Europa sono sempre più esposte al rischio della violenza generata dal fanatismo integralista dei cosiddetti guerriglieri islamici.

Maria aiuto dei Cristiani proteggi la Francia e l'Europa in questo difficilissimo momento che sta attraversando. 
AC

(ANSA ) - PARIGI, 24 MAR -  
Il tenente-colonnello , morto questa mattina dopo essersi volontariamente offerto in ostaggio al terrorista Radouane Lakdim in cambio della libertà per una donna, è stato unito in matrimonio religioso con la sua compagna questa notte, poco prima di morire. 
Padre Jean-Baptiste, un sacerdote che conosceva bene Arnaud e la compagna Marielle, è arrivato di corsa nella hall dell'ospedale di Carcassonne, quando ormai l'ufficiale dei gendarmi era moribondo. 
Il religioso ha chiesto di vedere Arnaud, che da alcune settimane, insieme con Marielle, con la quale erano già sposati civilmente, avevano dedicato "una trentina di ore" alla preparazione del matrimonio cattolico. 
La data delle nozze religiose era stata fissata per inizio giugno.
"Prego - ha detto padre Jean-Baptiste dopo un'ora in sala rianimazione al capezzale dell'ufficiale con la sua compagna - per queste nozze. Gli ho impartito il sacramento del matrimonio e quello dell'estrema unzione". 



La testimonianza di un Canonico dell'Abbazia di Lagrasse 
( dove si celebra la Liturgia Vetus Ordo, v. QUI N.d.R.)

ARNAUD BELTRAME : UN OFFICIER CHRÉTIEN HÉROÏQUE QUI A DONNÉ SA VIE POUR EN SAUVER D'AUTRES.
Témoignage d'un chanoine de l'abbaye de Lagrasse (Aude), le jour de sa mort, 24 mars 2018. C'est au hasard d'une rencontre lors d'une visite de notre abbaye, 
Monument Historique, que je fais connaissance avec le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame et Marielle, avec laquelle il vient de se marier civilement le 27 août 2016. 
Nous sympathisons très vite et ils m'ont demandé de les préparer au mariage religieux que je devais célébrer près de Vannes le 9 juin prochain. 
Nous avons donc passé de nombreuses heures à travailler les fondamentaux de la vie conjugale depuis près de 2 ans. Je venais de bénir leur maison le 16 décembre et nous finalisions leur dossier canonique de mariage. 
La très belle déclaration d'intention d'Arnaud m'est parvenue 4 jours avant sa mort héroïque. 
Ce jeune couple venait régulièrement à l'abbaye participer aux messes, offices et aux enseignements, en particulier à un groupe de foyers, ND de Cana. 
Ils faisaient partie de l'équipe de Narbonne. 
Ils sont venus encore dimanche dernier. 
Intelligent, sportif, volubile et entraînant, Arnaud parlait volontiers de sa conversion. 
Né dans une famille peu pratiquante, il a vécu une authentique conversion vers 2008, à près de 33 ans. 
Il reçoit la première communion et la confirmation après 2 ans de catéchuménat, en 2010. 
Après un pèlerinage à Sainte-Anne-d'Auray en 2015, où il demande à la Vierge Marie de rencontrer la femme de sa vie, il se lie avec Marielle, dont la foi est profonde et discrète. 
Les fiançailles sont célébrées à l'abbaye bretonne de Timadeuc à Pâques 2016. 
Passionné par la gendarmerie, il nourrit depuis toujours une passion pour la France, sa grandeur, son histoire, ses racines chrétiennes qu'il a redécouvertes avec sa conversion. 
En se livrant à la place d'otages, il est probablement animé avec passion de son héroïsme d'officier, car pour lui, être gendarme voulait dire protéger. Mais il sait le risque inouï qu'il prend. 
Il sait aussi la promesse de mariage religieux qu'il a fait à Marielle qui est déjà civilement son épouse et qu'il aime tendrement, j'en suis témoin. 
Alors ? Avait-il le droit de prendre un tel risque ? 
Il me semble que seule sa foi peut expliquer la folie de ce sacrifice qui fait aujourd'hui l'admiration de tous. Il savait comme nous l'a dit Jésus, qu' « Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (Jn 15, 13). 
Il savait que, si sa vie commençait d'appartenir à Marielle, elle était aussi à Dieu, à la France, à ses frères en danger de mort. 
Je crois que seule une foi chrétienne animée par la charité pouvait lui demander ce sacrifice surhumain. 
J'ai pu le rejoindre à l'hôpital de Carcassonne vers 21h hier soir. 
Les gendarmes et les médecins ou infirmières m'ont ouvert le chemin avec une délicatesse remarquable. 
Il était vivant mais inconscient. 
J'ai pu lui donner le sacrement des malades et la bénédiction apostolique à l'article de la mort. 
Marielle alternait ces belles formules liturgiques. 
Nous étions le vendredi de la Passion, juste avant l'ouverture de la Semaine Sainte. 
Je venais de prier l'office de none et le chemin de croix à son intention. 
Je demande au personnel soignant s'il peut avoir une médaille mariale, celle de la rue du Bac de Paris, près de lui. 
Compréhensive et professionnelle, une infirmière, la fixe à son épaule. 
Je n'ai pas pu le marier comme l'a dit maladroitement un article, car il était inconscient. 
Arnaud n'aura jamais d'enfants charnels. 
Mais son héroïsme saisissant va susciter, je le crois, de nombreux imitateurs, prêts à au don d'eux-mêmes pour la France et sa joie chrétienne.
Fonte: Facebook QUI 

Leggere anche ARNAUD BELTRAME. LA CHIESA LO RICONOSCA “EROE DELLA CARITÀ CRISTIANA” di Marco Tosatti QUI.